Meilleurs Voeux 2014

Chers amis je vous souhaite d’abord beaucoup de bonheur, de santé, de réussite pour l’année 2014.

Je souhaite aussi que notre combat commun pour l’amélioration de vie des personnes handicapées connaisse de nouveaux succès.

En tant que secrétaire national de l’UMP et Président-Fondateur d’HANDI POP’, je devrais me présenter aux élections municipales de mars 2014 à Paris dans l’objectif de continuer à défendre nos objectifs communs.

Le travail à faire reste immense les personnes valides et personnes handicapées ne disposent en réalité pas des mêmes droits, et par conséquent n’ont pas encore de manière équitable accès au marché du travail, du logement, des transports et de l’éducation.

Aujourd’hui, dans le domaine du handicap, la situation des personnes handicapées est préoccupante : une augmentation de 60% du taux de chômage de cette population en 4 ans, un taux d’emploi autant dans le secteur privé que public inférieur à 4%, alors que la loi en prévoit 6%.

La loi du 11 février 2005 – votée par une majorité de droite – avait fixé à 2015 la date à laquelle nos infrastructures doivent être accessibles aux Français en situation de handicap. À un an de l’échéance, force est de constater que le gouvernement n’a pas pris la mesure des enjeux. Plus généralement, depuis le début du gouvernement socialiste, aucune action concrète n’a été lancée, aucune mesure forte n’a été annoncé. De sorte que 10 % des hommes et femmes qui vivent le handicap au quotidien ont le sentiment que, pour eux, plus rien n’est fait dans ce pays. Alors que le handicap, doit être l’affaire de chaque personne. Nous sommes tous susceptibles d’y être confrontés, que ce soit dans notre entourage,  dans notre famille, ou bien nous mêmes.

Nous personnes en situations de handicap devons nous mobiliser pour donner un nouveau souffle aux politiques du handicap avec des mesures concrètes.

Notre mobilisation est nécessaire pour que nous ne soyons plus considérés comme des citoyens de seconde zone.

Vous pouvez compter sur la mienne.

Frédéric Bouscarle

Actualités

Comme attendu dans mon dernier communiqué, le Président de la République est bel et bien venu les poches vides. Comme d’ordinaire, il croit amadouer son public avec des mesures bricolées à la hâte à partir de sa boîte à outil….Où est la vision d’ensemble ?

Une fois de plus, le gouvernement continue dans sa logique de communication axée sur la stratégie d’endiguement de la baisse de sa popularité. Alors que les citoyens handicapés ne demandent pas de belles paroles mais de la protection, de l’écoute mais surtout des perspectives et des mesures concrètes qui changent le quotidien !

Alors que le chef de l’État s’apprête à annoncer le rétablissement des 70 millions d’euros de crédits amputés dans le budget des universités, nous attendions la même mesure pour les 60 millions d’euros amputés dans  les budgets de l’AGEFIPH et du FIPHFP, deux organismes qui œuvrent en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Le Président de la République a évité le sujet.

En ces temps de crise économique, il est inadmissible que le chef de l’État et le Gouvernement rendent un arbitrage budgétaire qui va à l’encontre de ce qui doit être une priorité nationale : lutter contre le chômage et en particulier le chômage des personnes en situation de handicap.

Encore une fois, nous exigeons que le Président de la République, rende enfin des comptes sur la politique du handicap plutôt que de continuer à lancer de nouvelles promesses du jour !

 

Frédéric BOUSCARLE
Président Fondateur de HANDI POP’
Élu du 10ème arrondissement de Paris

Monsieur le Président de la République invite toute la France à se rassembler autour d’une noble cause: la conférence nationale du handicap.

Ne nous y trompons pas ! Ce rassemblement ne sera qu’une énième opération de communication de plus sans lendemain, destiné à amadouer les personnes handicapées et leurs familles à la veille des élections cantonales qui s’annoncent désastreuses pour le parti socialiste.

Plus de deux ans se sont écoulés et son bilan à mi-mandat est déjà marqué par son long cortège d’incohérences, de mensonges et de revirements en matière de handicap : promesse de création de 4 000 places par an en instituts spécialisées puis finalement moins de 1 000 par an le sont réellement, promesse d’améliorer la qualité de vie des personnes handicapées et on réduit au total de 60 millions d’euros le budget de l’AGEFIPH et du FIPHFP, promesse de rendre accessible tous les bâtiments publics et les transports publics en 2016 et on se résout à repousser l’échéance de 10 ans…

Et pendant ce temps, le nombre de personnes handicapées sans emploi a plus que doublé (+108%) en atteignant les 428 000 demandeurs d’emploi.

Les personnes handicapées sont lassées des postures et faux-semblants ! Elles veulent des actes concrets qui changent leur vie quotidienne !

Encore une fois, nous exigeons que le Président de la République, rende des comptes sur la politique du handicap : nous voulons qu’il nous indique clairement quelles sont ses intentions et, surtout, quels moyens il compte allouer pour faciliter l’intégration sociale des personnes handicapées!

Nous voulons dès à présent des actes !

 

Frédéric BOUSCARLE

Président Fondateur de HANDI POP’, Élu du 10ème arrondissement de Pari

C’est avec un immense bonheur que nous avons appris la victoire de Nicolas Sarkozy à l’élection de la présidence de l’UMP. Nous tenons à lui adresser toutes nos félicitations et nos encouragements pour faire face aux nombreux défis qu’il s’engagé à relever afin de rassembler toute la famille de la Droite autour d’un projet fort, cohérent et ambitieux.

Forts de notre expérience menée auprès des militants handicapés de chaque région, nous appelons de nos vœux à ce que le Parti, une fois transformé, retrouve une organisation encore plus proche du terrain. C’est par cette seule méthode que notre Mouvement pourra atteindre son objectif de 500.000 adhérents d’ici fin 2016 !

Résolument engagés aux côtés de Nicolas SARKOZY, nous souhaitons pleinement participer à la rénovation de notre Mouvement ! Nous entendons faire de notre futur parti un grand parti de rassemblement et d’efficacité ! Rassemblons toutes les Françaises et les Français pour construire, tous ensemble, un programme sérieux, concret et plein d’espoir pour toutes celles qui souffrent au quotidien du chômage, de la précarité, de la discrimination voire de la stigmatisation ! Il est de notre devoir de leur apporter à chacun des réponses concrètes.

Les citoyens handicapés sont aujourd’hui complètement traumatisés par le double langage du Président de la République. M. HOLLANDE ne cesse de promettre toujours plus quand ses gouvernements successifs rognent toujours plus dans la qualité des services publics destinés aux personnes handicapés : réduction du financement de l’AGEFIPH et du FIFPH, trucage des chiffres de création de places dans les instituts spécialisés, clientélisme à l’égard de certains types de handicaps au détriment d’autres, etc. Ils veulent maintenant une vision d’ensemble, des engagements forts et, surtout, des actes concrets!

Pour cette raison, nous appelons Nicolas SARKOZY à être vigilant sur les deux points suivants :

Primo, la vigilance sur les objectifs visés : Notre projet doit viser haut, loin et fort. Cela passe évidemment par le respect des quotas de 6% d’emploi des personnes handicapées rendu obligatoire par la loi de 1987 mais également par une posture politique naturellement respectueuse des citoyens en situation de handicap : respect de la dignité de la personne, effort d’inclusion sociale des citoyens handicapés (emploi, accessibilité des logements, des transports et des services publics, etc.), lutte contre l’assistanat et participation de tous les citoyens autour d’une notion de service civique en faveur des plus démunis.

Secundo, la vigilance sur les moyens mobilisés : Nous veillerons à ce que chaque proposition faite soit accompagnée d’une évaluation chiffrée de son impact tant juridique, que financier voire social sur la société. Au vu de cette connaissance des paramètres, il nous appartiendra de trouver des ressources pérennes pour un coût optimal pour le contribuable.

Au vu de ces deux constats, nous tenons à dire que toute l’équipe sera pleinement mobilisée autour de Nicolas SARKOZY pour veiller à ce que les droits des personnes soient effectivement respectés et pris en compte dans le débat public

Encore bravo à Nicolas SARKOZY pour son élection ! Marchons tous ensemble derrière lui !

 

 

Frédéric BOUSCARLE

Secrétaire National de l’UMP en charge du Handicap

Président Fondateur de HANDI POP’

Conseiller municipal du 10e arrondissement de Paris

+ d'actualités

Agenda

Erreur... Veuillez réessayer plus tard!

Suivez-nous !

twitter facebook dailymotion Youtube

Flickr


By Erik Rasmussen
campus 2011 ump marseilles projet 2012 ump site de ump