Tout sur le Handicap

février 11, 2010
Par admin - 0

Paris, le 10/02/2010

HANDI POP’ se réjouit de l’installation du Comité Interministériel sur le Handicap (CIH), présidé par le premier ministre François Fillon.

Ce Comité, visant a renforcer le caractère transversal de la question du handicap, est une initiative indispensable pour donner un nouvel élan à la loi de Février 2005.

2010 est une année charnière pour évaluer les premières évolutions de notre société sur l’égalité des droits et des chances et l’accès à la citoyenneté. C’est aussi l’occasion de mesurer toutes les évolutions encore nécessaires pour améliorer véritablement le quotidien des personnes en situation de handicap aujourd’hui et jusqu’à l’aube de 2015.

>HANDI POP’ adresse tous ses encouragements au Comité, à commencer par Madame Nadine Morano, en charge du handicap au sein du gouvernement.

HANDI POP’ sera bien évidement très attentif aux travaux du CIH. Nous entendons bien persister dans le rôle que vous nous connaissez d’être une force de sensibilisation, de proposition et de rester librement critiques pour accompagner une réelle évolution du quotidien des personnes en situations de handicap.

Frédéric BOUSCARLE, Président

Pierre DENIZIOT, Vice-Président


20minutes.fr, le 10/02/2010


INTERVIEW – La secrétaire d’Etat chargée de la Famille et de la Solidarité, dévoile les projets du gouvernement en matière d’accessibilité à l’occasion du 5e anniversaire de la loi handicap…


Demain, vous lancerez un observatoire de l’accessibilité, quelle sera sa mission ?

Pour parvenir à l’objectif de 2015 visant à rendre accessibles les transports et les bâtiments recevant du public, nous avons besoin d’établir un diagnostic précis de la situation. L’observatoire nous permettra de mesurer les progrès à accomplir et sera aussi un centre de ressources relayant les bonnes pratiques dans ce domaine afin qu’elles soient dupliquées. Il sera composé d’élus, de professionnels des transports et du bâtiment, de responsables d’associations de personnes handicapées.

Concernant les transports, quelle est la situation actuelle ?

D’énormes efforts ont déjà été accomplis: la majorité des gares des lignes de trains à grande vitesse sont déjà accessibles aux personnes handicapées. Quant aux bus, la totalité de ceux de la RATP et d’autres réseaux de grandes villes sont déjà équipés de rampes d’accès et d’annonces sonores pour les malvoyants.

Mais à Paris et dans d’autres villes, la majorité des stations de métro restent inaccessibles…

Effectivement, mais les personnes handicapées doivent pouvoir effectuer leur trajet en bus s’il n’est pas possible en métro. Pour que les deux réseaux soient complémentaires, je vais demander aux responsables des régies de transport comment ils envisagent de rendre accessibles les bus les soirs, dimanches et jours fériés afin que les personnes handicapées ne soient pas pénalisées par rapport aux voyageurs empruntant le métro. Par ailleurs, trop peu de quais de métro en France sont équipées d’annonces sonores. Celles du métro parisien le seront d’ici à la fin 2010.

Et quid du lancement de boîtiers GPS permettant aux personnes handicapées de planifier leurs itinéraires ?

Une expérimentation a été lancée et nous attendons ses résultats pour la déployer à plus grande échelle.

Vous souhaitez également développer leur accès aux véhicules roulants. Par quel biais ?

Nous allons mettre en place dans trois mois le dispositif «Motability», ce qui va leur permettre d’avoir accès soit à un véhicule automobile, soit à un fauteuil roulant électrique pour un prix réduit, via un système de leasing [location avec option d'achat]. Pour financer ce nouveau service, les personnes handicapées pourront utiliser une partie de leur prestation de compensation du handicap.

Vous avez également des projets pour améliorer l’accès à des services d’urgence. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Avec Xavier Darcos, nous lancerons cet après-midi un plan auditif qui prévoit notamment la création d’un centre d’appels d’urgence permettant aux personnes sourdes et malentendantes de communiquer en situation d’urgence, par exemple s’il y a le feu chez elles ou si elles sont malades. Grâce à un système de visioconférence, elles pourront s’exprimer en langue des signes et leur message sera traduit par un interprète aux pompiers, au Samu, etc.

Propos recueillis par Delphine Bancaud

HANDI POP’

janvier 25, 2010
Par admin - 0


Toute l’équipe de HANDI POP’ vous présente ses meilleurs voeux pour 2010.

Que cette nouvelle année soit placée sous le signe du bonheur, du progrès et de la solidarité.

Un grand merci à Jean-Baptiste BORSALI, fidèle de HANDI POP’, qui nous a gentiment offert ce dessin :

Frédéric BOUSCARLE, Président

Suivez-nous !

Flickr


By Erik Rasmussen
campus 2011 ump marseilles projet 2012 ump site de ump